Affi N'guessan annonce la fin de Ouattara et de son régime en 2020

Affi N’guessan annonce la fin de Ouattara et de son régime en 2020

2020 sonnera la fin de règne du président Alassane Ouattara et de son régime RHDP. Et pour l’ancien Premier ministre ivoirien, Pascal Affi N’guessan, cela ne fait l’ombre d’aucun doute.

Le RHDP: “une coquille vide” selon Affi N’guessan

« Le RHDP ne représente pas grand-chose en Côte d’Ivoire », a indiqué l’honorable Pascal Affi N’guessan à Paris mercredi 6 novembre 2019, lors d’un entretien accordé à Télésud. Le président de la branche légale du Front populaire ivoirien (FPI) estime en effet qu’il est quasiment impossible pour le RHDP de sortir victorieux du prochain scrutin présidentiel.

À en croire le président du Conseil régional du Moronou, le parti du président Ouattara est désormais une « coquille vide » qui gagnerait à se battre pour espérer franchir le cap du premier tour plutôt que de se laisser « miroiter » par des « allégeances » venant de nulle part. « Le RHDP est un parti qui est complètement en lambeaux », dira M. Affi N’guessan.

Alassane Ouattara, a expliqué le député de Bongouanou, n’a pas réussi à charmer l’électorat de l’opposition au cours de ses deux mandats. De plus, la rupture d’avec ses anciens alliés que sont Guillaume Soro et Henri Konan Bédié, deux poids de la vie politique ivoirienne ayant largement contribué à son accession au pouvoir tant en 2010 qu’en 2015, a fait du RHDP une formation politique qui n’est plus que l’ombre d’elle-même.

«Guillaume Soro et Konan Bédié sont partis (chacun avec son électorat). Donc c’est un parti qui est réduit à sa plus simple expression. Même si on nous fait miroiter par des allégeances de part et d’autre mais à la limite, c’est une coquille vide », a lâché Affi N’guessan. Avant de conclure : « C’est donc pratiquement impossible que le RHDP gagne au premier tour. C’est mathématiquement et politiquement impossible ».

Pour rappel, le RHDP entend terrasser toute l’opposition politique réunie; et ce, dès le premier tour du prochain scrutin présidentiel. Arrivera-t-il à ses fins devant des candidats comme Guillaume Soro, Henri Konan Bédié ou probablement Laurent Gbagbo ? Rendez-vous est donc pris pour le 31 octobre 2020, date fixée pour la tenue de la présidentielle.

(Visited 56 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *