manifestation

L’opposition guinéenne a lancé ce lundi un appel à la mobilisation générale contre le pouvoir du Président Alpha Condé. En ce début de manifestation, un jeune de 21 ans a succombé à un tir à balle réelle.

Les leaders du front national pour la défense de la démocratie (FNDC) sont descendus nombreux ce lundi avec leurs partisans pour le premier jour de la manifestation illimitée lancée contre le pouvoir du Président Alpha Condé. En effet, la grande mobilisation de ce jour s’est achevée par le décès d’Elhadj Mamadou Sow, un jeune manifestant de 21 ans. Selon l’AFP, il a « été tué par une balle tirée par un agent des forces de l’ordre qui pourchassaient les jeunes » dans le quartier de Coza, dans la banlieue de Conakry.

Ce premier jour de mobilisation générale, à en croire plusieurs sources, est marqué par un suivi rigoureux du mot d’ordre du front. A quelques heures de cette manifestation, les autorités ont mis en garde contre d’éventuels troubles à l’ordre public. Elles ont également rassuré que la force publique sera déployée pour faire respecter la loi. L’opposition qui continue d’appeler au respect de la constitution se mobilise contre une reforme constitutionnelle qui pourrait ouvrir la voie à un troisième mandat du Président Alpha Condé au pouvoir depuis 2010.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *