Née avec la moitié du visage, cette fillette de 6 ans peut enfin sourire après avoir subi une opération de 11 heures

Née avec la moitié du visage, cette fillette de 6 ans peut enfin sourire après avoir subi une opération de 11 heures. Née avec la moitié du visage, cette fillette de 6 ans peut enfin sourire après avoir subi une opération de 11 heures

Il s’agit d’une des histoires les plus touchantes de la journée puisqu’une petite fille de 6 ans a pu sourire pour la première fois après être née avec seulement la moitié du visage. C’est grâce à une opération coûtant plus de 110 000$ que sa vie a pu changer.

C’est le Mirror qui rapporte l’histoire de Darina Shpengler, une fillette russe de 6 ans qui a pu sourire pour la première fois après être née avec seulement la moitié du visage. Elle a dû se déplacer jusqu’à Londres en Angleterre pour subir une opération qui a duré 11 heures. Il s’agit d’une des premières opérations de ce genre et c’est une réussite. De quoi réjouir ses parents Elena et Yury, âgés respectivement de 47 et 49 ans, qui sont très heureux que leur petite fille puisse sourire et rire, choses auxquelles ils n’étaient pas habitués.

La maladie de la jeune Darina qui a une moitié du visage est extrêmement rare

Si la maladie de la jeune Darina est extrêmement rare et elle aussi extrêmement compliquée à expliquer. Le Mirror indique qu’elle est née sans lèvre et sans menton. Le média britannique indique qu’elle avait également des problèmes pour manger et pour parler correctement. Autrement dit, elle vivait un véritable enfer. Si vivre ainsi est extrêmement difficile, ses parents expliquent que pour ne rien n’arranger, son visage faisait extrêmement peur aux autres enfants.

Le Mirror explique que son état de santé était très délicat puisque dû à ses difficultés pour s’alimenter, elle faisait le poids d’un enfant d’un an. Rien de rassurant lorsqu’on est un enfant de 6 ans. Cette opération qui a coûté plus de 110 000$ risque donc de transformer son quotidien. La famille se dit d’ailleurs extrêmement reconnaissante de tout le soutien que sa petite fille a reçu. En effet, le média britannique raconte que l’opération a été financée via une levée de fonds.

Toutefois, la vie de la petite Darina risque de ne pas être un long fleuve tranquille pour autant en raison encore de la visibilité de ses handicaps, elle risque d’être la cible de plusieurs moqueries à l’école. Néanmoins, sa vie va pouvoir devenir un peu plus normale et elle pourra toujours compter sur l’amour inconditionnel de ses parents. C’est bien ça l’essentiel.

(Visited 4 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *