A huit mois de la présidentielle, Alassane Ouattara propose un "deal" à Guillaume Soro.

Dans son numéro 815 paru ce 8 janvier 2020, la Lettre du Continent dévoile le deal entre Ouattara et Soro, avant le mandat d’arrêt lancé contre ce dernier.

Une fois de plus, l’information a été révélée par La Lettre du Continent dans son numéro 815 paru ce mercredi 8 janvier 2020. Selon La Lettre du Continent, « jusqu’au soir du 22 décembre 2019, Alassane Ouattara espérait convaincre son ancien allié Guillaume Soro de le rejoindre dans le cadre d’un accord politique. Sans que Guillaume Soro ne soit obligé d’adhérer au RHDP, Alassane Ouattara a proposé un partage du pouvoir avec le GPS en cas de victoire de sa formation politique à l’élection d’octobre 2020 ».

Ainsi à l’approche de la présidentielle, comme l’indique l’hebdomadaire français, le mouvement Générations et Peuples et Solidaires (GPS) de Guillaume Soro devait se rallier au RHDP dès le premier tour de l’élection.

Une offre que le candidat déclaré à la présidentielle, Guillaume Soro, aurait refusé avant d’appeler ses militants à l’accueillir le 23 décembre 2019 à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny.

(Visited 508 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *